Évaluation

***Craque écrite dans le cadre du Défi Lecture Bande Dessinée 2015.***

BD de votre enfance

Qui n’a pas déjà lu un Astérix, ne serait-ce que dans son enfance? Bon… Peut-être les bédéphobes. Drôle de terme, n’est-ce pas? J’ai appris ce mot cette semaine et je suis plutôt contente d’avoir enfin pu le placer dans une conversation. Sur les internets, je n’ai rien trouvé de bien concluant à ce sujet, que des textes de gens qui se moquaient de cette phobie. Personnellement, je crois que tout est possible. Donc, si quelqu’un a une peur incontrôlable des bédés, qu’il ne peut en voir ou en entendre parler, c’est plutôt triste…

Bref, je m’éloigne du sujet. Pour faire une longue histoire courte, la bédé est d’abord parue sous le nom d’Astérix le Gaulois en 1959. Elle est d’origine franco-belge et met en scène un petit village gaulois d’Armorique dans les années -50. Astérix est en fait le nom d’un des personnages qui est petit, blond et intelligent, mais (pour ceux qui n’ont vraiment aucune idée de quoi je parle) il y a aussi Obélix, un grand et gros gaillard un peu cancre. Ils font équipe avec le reste de leur village contre l’envahisseur: les méchants romains. Le druide leur est d’ailleurs d’une grande aide puisqu’il prépare une potion magique qui décuple leur force.

937428-asterix

Ce qui est cool dans cette bédé, c’est que petits et grands peuvent y trouver leur compte. Les enfants l’adorent parce qu’elle mêle action et humour. Les adultes l’aiment, car elle parodie le patrimoine historique de la France et, des francophones en général.

Astérix a connu un succès au niveau mondial (sauf aux États-Unis). D’ailleurs, la série a été traduite dans plus de 107 langues! J’aimerais un jour créer quelque chose d’aussi internationalement aimé!

Donc, j’ai lu Le grand fossé qui est une de mes histoires préférées de la série. Un grand fossé sépare un village gaulois en deux et divise le village en deux camps: le camp de gauche et le camp de droite (en vieillissant, je me suis rendue compte à quel point ces termes peuvent tout et rien dire à la fois). Les deux camps ont élu deux chefs différents. Celui de droite fait confiance à un charlatan qui pue le harang pour orienter ses choix politiques. Il finira par demander l’aide des romains pour soumettre le camp gauche à sa domination, mais les choses ne se passeront pas comme prévues quand le chef du camp gauche décide de faire appel à un vieil ami, le chef d’Astérix et Obélix. Les deux amis se rendront dans ce village et y rétabliront la paix. <3 Mignon, non? 9/10

 

Astérix T.25: Le grand fossé d’Albert Uderzo, aux éditions Albert René, à 14.95$

Pour commander ou réserver en ligne, cliquez ICI.

Pour voir le site officiel de la série, cliquez ICI.

– Suggéré par Audrey