Auteur: Éric-Emmanuel Schmitt Genre: , ,
Évaluation

Cent quatre-vingt deux pages de plaisir. Un récit autobiographique qui se lit comme un roman. L’auteur est philosophe et enseignant. Il est sans croyance particulière sur les religions et leurs dieux. Afin de préparer le scénario d’un film sur Charles de Foucauld, il se rend avec Gérard, le réalisateur, dans le désert au sud de l’Algérie. Il n’a que vingt-huit ans à cette époque et c’est avec crainte qu’il va entreprendre une marche dans le désert, accompagné de quelques touristes et d’un guide Touareg. Cette expérience est physiquement éprouvante mais aussi riche en découvertes sur cette nature sauvage mais grandiose. Lentement une amitié se développe entre lui et l’homme du désert qui les accompagne. Cette aventure hors normes va devenir la source de connaissances de ses forces et faiblesses intérieures. Mais le plus extraordinaire se déroule alors qu’Eric-Emmanuel Schimtt va se perdre malencontreusement au moment de redescendre du mon Tahat, descente qu’il veut faire seul, confiant de connaître le chemin. Il se retrouve isolé, totalement démuni, dans le froid du désert, sans vivre et pour une nuit complète. Caché dans le sable, sous l’univers étoilé, il va vivre l’extase, la communion avec la vie et l’univers tout entier. Comment interpréter cet évènement ? Comment nommer cette rencontre avec cette force invisible mais bien présente qui l’a soutenu et fait voyager aux confins de toutes frontières inimaginables pour l’homme ? Ce moment de sa vie a fait de lui ce qu’il est et ce qu’il partage à travers ses romans et cela dans l’espoir d’apporter une petite part dans la compréhension du grand Tout. Je le recommande à tous ceux qui veulent en savoir plus sur le but de la vie, mais aussi à ceux qui aiment la lecture d’un bon récit, très prenant.

La nuit de feu d’Éric-Emmanuel Schmitt, chez Albin Michel, à 25.95$
Suggéré par Louise Poulin 17/09/15

Pour commander ou réserver en ligne, cliquez ICI.