Auteur: Zviane Genre: , , ,
Évaluation

***Craque écrite dans le cadre du Défi Lecture Bande Dessinée 2015.***

BD de non fiction

Zviane! <3 Zviane! <3 Zviane! <3 Zviane!!!! <3

J’aime Zviane.

J’adoreeee Zviane!!!

C’est la quatrième bédé de Zviane que je me permets de lire pour le défi. À mon avis, ça permet de voir à quel point ses oeuvres touchent à toutes sortes de sujets. Zviane, de son vrai nom Sylvie Ménard, est une bédéiste québécoise ainsi qu’une compositrice de musique québécoise née à Longueuil en 1983. Elle obtient d’abord un baccalauréat en musique à l’Université de Montréal, mais abandonne sa maîtrise pour se consacrer à la bande dessinée.

Grâce à Dieu.

Parce que de chacune de ses bédés émane une aura palpitante, une joie de vivre immanquable (même dans Apnée ou Les deuxièmes).  En plus, elle évoque souvent le fait qu’elle a de la difficulté avec le dessin. Modeste, elle ne se considère pas comme une « artiste » à proprement parlé puisqu’elle passe plusieurs heures à faire un dessin qu’elle considère plutôt « moyen ». Pourtant, elle a beaucoup de publications à son actif. Elle a même été lauréate pour plusieurs prix! Sa place est donc établie et reconnue dans le merveilleux monde de la bande dessinée québécoise!

Ping Pong est la ré-édition d’une auto-édition du même album en 2014. C’est la preuve irrémédiable que Zviane et sa technique évolue. Pour répondre à la demande de la maison d’édition de changer le format, elle a décidé de commenter ses planches, d’ajouter ou d’y enlever des réflexions. De plus, elle a demandé à d’autres bédéistes de commenter son album.

Ping Pong est, finalement, un condensé de réflexions sur le language, la musique, le dessin, la bande dessinée et même notre rapport au monde, notre interprétation des signes qui nous entoure. C’est un album songé qui pousse la sémantique de chaque sujet abordé jusque dans ses moindres retranchements. J’ai beaucoup appris… ou plutôt désappris en lisant cette bédé! Zviane m’a montré qu’on croit savoir des choses, mais que pourtant, on ne sait pas qu’on ne sait pas. Et ça, c’est plutôt loufoque et éclairant! Ça explique plein de malentendus! Cependant, malgré nos lacunes et nos erreurs humaines, Zviane a un mot d’enragement final pour chacun de nous: toujours avancer, continuer à apprendre ou à désapprendre, mais surtout, de le faire parce que ça nous rend heureux.

Est-ce qu’il y a quelque chose de plus important que de s’assurer de faire ce que l’on aime dans la vie?

Je ne crois pas. :-)

Je te donne 10/10 Zviane. Merci pour cette lecture! <3 Je recommande cet album à tous et toutes!

Pour commander ou réserver en ligne, cliquez ICI.

– Suggéré par Audrey