quebec en vacancesSuite au projet La Jeunesse en vacances 2015, certains clients nous ont demandé de refaire le même type de projet mais en mettant de l’avant les auteur(e)s québécois(e)s. Eh bien, voilà: Le Québec en vacances 2015! Pendant 4 semaines, les libraires de Carcajou vous suggérerons dix titres dans la section adulte ainsi que dix autres titres dans la section jeunesse. De quoi enjoliver votre été!

Voici notre sélection de la deuxième semaine:

Jeunesse

Noémie Volume 1, Le secret de Madame Lumbago de Gilles Tibo, à 9.95$  – Suggéré par Alexandra B. (à partir de 7 ans)

 

9782890376984,1-7817

Noémie a sept ans et trois quarts. Tous les soirs, elle se rend chez Madame Lumbago, sa vieille gardienne et sa meilleure amie. Un jour, Noémie apprend un précieux secret : il y a un trésor caché chez Madame Lumbago. Noémie se lance alors dans une incroyable recherche. Où peut bien se trouver ce foutu trésor ? Son aventure lui réserve de très grosses surprises. Une touchante histoire d`amitié, drôle et tendre à la fois.

M’as-tu vu? Volume 3, Le plan d’ensemble de Simon Boulerice, à 14.95$  Suggéré par Alexandra L.L. (à partir de 11 ans)

9782896572465,1-306431
Cybèle et Marie-Jeanne commencent leur dernière année au secondaire. Si Marie-Jeanne poursuit à l’école Marie-de-la-plus-Haute-Espérance, Cybèle, elle, est confinée à retourner à Pierre-Jean-Jacques, ses parents n’ayant plus les moyens de lui payer l’école privée. Cool pour tout !, au seuil de la faillite, tente le tout pour le tout et décide de relancer une ultime édition de M’AS-TU VU ?, mais à moindres frais. Plutôt que d’inviter cinq écoles à compétitionner les unes contre les autres, on propose quelque chose d’inédit : un duel de popularité des deux écoles primées par les années passées. Et plutôt que de suivre des élèves des cinq niveaux, on suit dorénavant trois élèves de secondaire 5. Le prix : des études collégiales payées pour les trois élèves, plus deux autres pigés au hasard parmi les finissants de l’école gagnante.

 Jessie Elliot a peur de son ombre d’Élise Gravel, à 16.99$ – Suggéré par Marlenne (à partir de 11 ans)9781443138673,1-303228

« Mon nom est Jessie Elliot. Je suis une nerd et je suis toujours en train de lire, surtout des bandes dessinées d’Archie. C’est mon dernier été en tant qu’enfant. À l’automne, j’entrerai à l’école secondaire, à la polyvalente Maisonneuve. Là-bas, les jeunes se donnent tous des airs de je-m’en-foutistes. Ils trainent avec leur face suintante et leurs yeux maquillés comme des ratons laveurs en se lançant des insultes. Ils fument des cigarettes, s’imaginant sans doute qu’ils ressemblent à des vedettes de hip-hop. Peut-être qu’il y a une réaction chimique dans le cerveau humain qui se déclenche quand on a 13 ans et qui nous rend instantanément bêtes? »

Le Défi de Dominic de Alain M. Bergeron, parut chez Soulières, à 8.95$  – Suggéré par Claude (à partir de 6 ans)9782896073146,1-318456

Retrouver le personnage de Dominic dans une nouvelle aventure.

Radisson Volume 1: Fils d’Iroquois de  Jean-Sébastien Bérubé et Steve Deschênes, à 19.95$ – Suggéré par Claude (à partir de 8 ans)

9782923621128,1-188654

D’après l’autobiographie de Pierre-Esprit Radisson, Les Extraordinaires aventures d’un coureur des bois. Trois-Rivières, 24 mai 1651. Malgré les risques d’une attaque des Iroquois, le jeune Pierre-Esprit Radisson et deux camarades quittent le village pour une partie de chasse au canard. Lors de cette sortie, ils tombent dans une embuscade et le jeune français est capturé par les Iroquois. Ces derniers, étonnés par son adresse, le ramènent à leur village où il est adopté par une famille iroquoise.

Chronos Volume 1: Le manuscrit de Marc Desrochers, à 14,95 $ – Suggéré par Alexandra L. (à partir de 12 ans)

9782894356425,1-258637

Professeur de français au secondaire, Alexis Chevalier mène une vie tout ce qu’il y a de plus banale. Pourtant, un matin qui aurait dû être sans histoire, une élève lui annonce qu’elle a beaucoup aimé son roman. Assurément, il y a erreur sur la personne, puisqu’il n’a jamais écrit de livre. Mais l’élève est formelle, c’est bien de lui que parle la notice biographique. Poussé par la curiosité, il décide de se rendre à la nouvelle bibliothèque de l’école où se trouverait un exemplaire de son livre. Quand sur sa route il est intercepté par des élèves aux allures singulières qui lui réclament un certain manuscrit, l’homme est perplexe. Que se passe-t-il donc? Ce qu’Alexis ignore, c’est qu’en empruntant l’ascenseur il s’est engagé dans une brèche temporelle et a fait un pas vers l’avenir.

Le journal d’Aurélie Laflamme Volume 1: Extraterrestre… ou presque! d’India Desjardins, à 14.95$ – Suggéré par Alexandra B. (à partir de 12 ans)

9782761943727,1-321554

À quatorze ans, Aurélie Laflamme ne se sent aucune affinité avec personne. Depuis le décès de son père, sa mère est un vrai zombie, mais la voilà soudainement qui revit (et qui va même jusqu’à porter des dessous affriolants!). Pourrait-il y avoir un lien avec Denis Beaulieu, le directeur de l’école? (ou-ach!) Quant à sa meilleure amie, Kat, l’amour lui ramollit complètement le cerveau. Pas question de s’y laisser prendre, elle aussi! Mais personne n’est à l’abri d’un coup de foudre… Et au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu’une chose, trouver sa place dans l’univers.

Psycho Boys de Michel J. Lévesque, à 14.95$ – Suggéré par Marilou (à partir de 13 ans)

9782896479467,1-242808

Ils portent plusieurs noms : vilains, prédateurs, Psycho Boys. Tous sont nés il y a dix-huit ans, peu après l’apparition du Patecal, un nouveau médicament conçu pour réduire le nombre de fausses couches. À l’époque, les gens s’accordaient pour dire que ces bébés ne possédaient pas d’âme. Nous savons aujourd’hui qu’ils n’auraient pas dû naître.

9782923995038,1-235392
Amos Daragon, un brillant garçon de douze ans, devient malgré lui le premier élu de la nouvelle génération des porteurs de masques. Grâce à ses pouvoirs sur les éléments et aidé de Béorf Bromanson, un jeune garçon de la race des Béorites capable de se transformer en ours, Amos parcourt les contrées étranges peuplées de créatures légendaires, à la recherche des masques de pouvoir
9782764405680,1-111729
Très accrocheur, le concept du Capitaine Static a cela de particulier qu’il se situe à mi-chemin entre le roman et la BD. Auteur reconnu, entre autres pour les ouvrages de la collection Savais-tu?, qui ont remporté six sceaux d’argent au Prix M. Christie, Alain M. Bergeron souhaitait, grâce à ce livre coloré et rempli d’humour, rejoindre tant les enfants qui aiment lire que ceux que la lecture rebute. Illustrée par le non moins célèbre Sampar, cette série en devenir constituera une excellente ouverture sur le monde de la BD et de la lecture, et saura à coup sûr toucher les jeunes, qui trouveront dans le sympathique Capitaine Static un super héros vraiment rigolo.

Adulte

 

9782922145441,1-46041
Il était une fois… Alice, une jeune fille curieuse, délurée, fonceuse et intelligente de Brossard. À dix-huit ans, poussée par son besoin d’affirmation de soi, elle décide qu’il est temps de quitter le cégep et le cocon familial pour aller vivre sa vie là où tout est possible, c’est-à-dire dans la métropole. À la suite d’une rencontre fortuite dans le métro, Alice aboutit dans un quartier dont elle n’a jamais entendu parler et où les gens sont extrêmement bizarres.
9782895854104,1-268513
À la suite d’un incendie qui les a laissés sans domicile, Émile, sa femme Lauretta et leurs neuf enfants sont sous le choc. Mais les Robichaud n’ont pas tout perdu : le bétail a échappé aux flammes et le terrain sur lequel refroidissent peu à peu les ruines de leur maison vaut une petite fortune. Assumant ses responsabilités de chef de famille, Émile procède à la liquidation de ses biens dans l’intention de se reconstruire un toit. Travailleur acharné, il ne devrait pas s’éterniser à la tâche… Seulement, le patriarche déstabilise le noyau familial en se laissant obscurcir par la cupidité, l’avarice et l’orgueil. Le profit que lui ont rapporté ses récentes transactions n’a fait que nourrir ses démons, mettant à rude épreuve son mariage avec la pauvre Lauretta.
9782896940028,1-234180
Le jour se lève sur Griffintown après le temps de survivance, les mois de neige et de dormance. Hommes et chevaux reprennent le chemin de l’écurie. L’hiver a eu raison de quelques-uns. Certains, comme John, reprennent le collier comme on renoue avec une mauvaise habitude. Pour d’autres, qui traînent plusieurs vies derrière eux, il s’agit souvent du cabaret de la dernière chance. Marie, la Rose au cou cassé, cherche quant à elle un boulot qui la rapprochera des chevaux. Elle ignore ce que lui réserve l’été, le dernier de Griffintown. Car tandis qu’une procession de désespérés défile vers le Far Ouest à la recherche d’une maigre pitance, la Mouche ourdit sa vengeance. Histoire de meurtre, d’amour et d’envie dans un décor où tous les coups sont permis, Griffintown expose au grand jour l’intimité des cochers du Vieux-Montréal, ces cow-boys dans la ville. Un détournement habile, porté par une langue sensible et rude, du western spaghetti sauce urbaine.
 
9782764621714,1-232080
Dans cette fresque, premier grand roman sur la crise d’Octobre, Louis Hamelin réinvente l’histoire du terrorisme au Québec et fait le portrait, souvent très drôle, d’une société entre deux époques.
9782895023432,1-279374
Tess et Jude sont passés maîtres dans l’art du voyage virtuel. Un jour, l’idée de faire des Jack Kerouac d’eux-mêmes s’impose. Tess travaille au Subway, Jude est prestataire de l’aide sociale ; ils conviennent que rédiger le récit de leur expédition est l’unique moyen de la financer. Tess s’abreuve aux enseignements d’un gourou des lettres et tire les ficelles auprès d’un amoureux transi, auteur de romans abscons, afin d’obtenir une subvention du gouvernement. Le duo quittera-t-il enfin Grand-Mère à bord de sa Monte Carlo 2003 jaune pour sillonner les routes jusqu’à Bird-in-Hand, en Pennsylvanie ?
9782894192849,1-163700
Durant dix jours, une canicule sans précédent frappe Montréal. Le smog persistant s’immisce dans la conversation, s’ajoute aux thèmes récurrents de l’argent et du sexe. Les nantis climatisent leur maison, les pauvres endurent le calvaire. Au Galant, une ancienne maison de passe transformée en immeuble locatif, la vague de chaleur déferle comme un tsunami. Dans le climat surchauffé des appartements sordides se célèbre l’étrange carnaval qu’est la métropole contemporaine.
9782890244122,1-291252
Lawrence Hill a transformé une page négligée de l’histoire en un roman brillant et captivant, qui transporte le lecteur d’un village africain à une plantation du sud des États-Unis, d’un refuge sordide en Nouvelle-Écosse à la côte de la Sierra Leone, dans l’odyssée du retour en Afrique de 1 200 anciens esclaves. AMINATA dépeint l’un des personnages féminins les plus forts de la littérature contemporaine, une femme courageuse et fière qui se fraie un chemin dans un monde hostile à la couleur de sa peau et à son sexe.L’Institut Historica-Dominion a produit un guide pédagogique dans lequel on retrouve des extraits du roman Aminata, des propositions de discussion sur le livre et de nombreuses références sur l’histoire des Noirs au Canada. Les professeurs et les institutions d’enseignement peuvent se procurer gratuitement cet outil pédagogique en s’adressant à l’adresse suivante : www.historica-dominion.ca
739
Dans ces maisons, où l’ordre tient lieu d’oxygène, vivent des petits couples ordinaires, Florence et Hubert, par exemple. Pris séparément, ils ne créent pas l’enfer. Pas du tout. Isolément, chacun est plutôt terne. Disons inintéressant. Il n’y a rien qui brille, rien qui luise, rien qui attire l’attention, rien. Mais dès qu’ils sont ensemble, dès qu’ils sont unis, une loi monstrueuse naît de leur relation. C’est la loi du couple. Comment un petit couple humain en vient à saigner à mort ses enfants bien-aimés, comment ces enfants bien-aimés laissent leurs parents les saigner à mort, voilà ce que je vais m’obliger à essayer de dire, de redire et de montrer, dit Julie.
9782923975375,1-293701
« Elle dépose sur la table une boîte de chocolats Laura Secord remplie de photos, elle veut me montrer Émilie dans sa longue robe noire. Une robe de religieuse, que sa grand-mère avait revêtue dès l’âge de trente ans. Elle rit, « L’âge où les femmes devenaient vieilles ». Je calcule. Émilie est morte à quatre-vingt-treize ans, elle s’est sentie vieille pendant plus de soixante ans. J’en frémis. Soudain, comme si elle venait d’avoir une illumination, elle se lève, se dirige à petits pas vers sa chambre. Elle revient aussitôt avec trois albums tout neufs. « J’ai décidé de vous remettre à chacun les photos de votre enfance. Le moment est venu. » Le coeur me serre, je comprends bien ce qu’elle veut dire. Elle me tend un album à la couverture multicolore, tout en dégradés. Des teintes claires ou sombres, joyeuses ou sérieuses, audacieuses ou discrètes. Comme elle, ma mère. « C’est pour toi », dit-elle simplement. » Quelques mois après la mort de sa mère, Louise Dupré entreprend un récit de deuil pour tenter de saisir qui était la femme qu’elle a appelée maman. Un livre qui se lit passionnément.
image
Avec Outrenuit, Benoit Jutras publie son sixième recueil de poésie et nous amène assurément dans ses derniers retranchements. Une nuit sombre, une nuit noire, une nuit autre. Un espace de tous les possibles où Jutras n’hésite pas à se jouer de la langue et à la manipuler jusqu’aux confins de sa volonté. Même s’il affirme dès les premiers vers que « les livres [lui] mentent », au fil des pages, l’auteur se retrouvera face au verbe et à ses vertigineuses possibilités. Il poursuit son travail entamé dans Nous serons sans voix (2002) avec une continuité et une cohérence désarmantes, parvenant toujours à surprendre son lecteur, allant jusqu’à se mettre en scène lui-même dans ce recueil. Avec cette façon si singulière et puissante de questionner le monde, le poète signe peut-être ici l’un de ses recueils les plus aboutis.
À la semaine prochaine pour d’autres suggestions de lectures québécoises!