Voici notre deuxième sélection de livres québécois qui ont marqués nos libraires et, donc, que vous devez absolument lire cet été! 😛

La sélection de François tous genres confondus

Monsieur Melville de Victor Lévy-Beaulieu

9782764620786,1-212809

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

«Dans l’œuvre de Victor-Lévy Beaulieu, Monsieur Melville représente un sommet indépassé jusqu’à maintenant et peut-être indépassable. C’est rien de moins qu’un livre total, qui convoque plusieurs registres d’écriture couvrant de multiples réalités […]. Il s’offre comme un prodigieux roman polyphonique d’abord en tant que fiction sur Melville et les siens, ensuite en tant qu’élément central, cœur du cycle des Voyageries, enfin comme moment capital du développement de La Grande Tribu, cette œuvre définitive qui hante l’auteur depuis sa venue dans le monde de la création. » Jacques Pelletier

La saga des Béothuks de Bernard Assiniwi

9782760936492,1-349034

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Aux alentours de notre an mille, un jeune Amérindien béothuk, Anin, fait le tour de ce qu’il croit être « le monde » et qui est en fait l’île de Terre-Neuve. Ce périple, et sa rencontre avec des Vikings établis au nord de l’île, ouvre brusquement, pour lui et son peuple, l’espace de la géographie et des civilisations. Fondateur d’un nouveau clan, Anin est l’ancêtre de tous les personnages dont le geste ici raconté finit par former, jusqu’au terme d’un lent et inexorable génocide, la saga d’une nation aujourd’hui disparue. Historique, mythologique, épique, ethnographique, ce grand roman sur le peuple béothuk apporte une passionnante contribution à la redécouverte des sociétés autochtones, en même temps qu’il éclaire un épisode particulièrement dramatique de la conquête blanche de l’Amérique.

Confessions animales de Serge Bouchard

9782894063446,1-274714

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Ce bestiaire (publié initialement aux éditions du passage) est un appel de l’Espace sauvage. Entendez craquer les épinettes, tambouriner la perdrix, penser la mouche, bondir le lynx ; écoutez les confessions de l’ours-qui-pue et du castor qui se rit de nous, pauvres humains. L’anthropologue, l’écrivain, le conteur nous révèle ici une part de sa pensée sauvage et son imaginaire.

Le parfum de la tubéreuse d’Élise Turcotte

9782896942282,1-334902

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Professeure de littérature dans un collège de Montréal, Irène retourne enseigner après un long congé de maladie. Le désir de faire voir à ses étudiants le pouvoir de résistance qu’exerce la poésie est toujours là. Et ni un contexte politique assez sombre, ni Théa, sa perfide alliée, ni même la mort n’arrivent à l’éteindre. C’est qu’à l’horizon le printemps rougit, et bientôt l’engagement d’Irène dans la révolte grandissante la forcera à renoncer à son travail. Mais ce n’est pas fini pour elle, car la voici ensuite obligée de donner ses leçons devant une bien étrange assemblée. Avec cette fable où les sucs vénéneux se mêlent aux parfums les plus enivrants, Élise Turcotte signe un envoûtant plaidoyer pour la littérature qui est une arme contre le vacarme des lâches.

L’Orangeraie de Larry Tremblay

9782896942312,1-349026

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Quand Amed pleure, Aziz pleure aussi. Quand Aziz rit, Amed rit aussi. Ces frères jumeaux auraient pu vivre paisiblement à l’ombre des orangers. Mais un obus traverse le ciel, tuant leurs grands-parents. La guerre s’empare de leur enfance et sépare leurs destins. Des hommes viennent réclamer vengeance pour le sang versé. Amed, à moins que ce ne soit Aziz, devra consentir au plus grand des sacrifices. Et tous payeront le tribut des martyrs, les morts comme ceux qui restent. Laissant au lecteur le soin de départager les âmes pures des fourbes, les fanatiques des héros, ce texte – désormais un incontournable de nos lettres – à la fois actuel et hors du temps possède la force brute des grandes tragédies et le lyrisme des légendes du désert.

La Fabrication de l’aube de Jean-François Beauchemin

2238-120x

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

 » C’est un livre que j’ai écrit presque malgré moi, sans doute parce que je tremble à la simple évocation des faits que j’y raconte.
Cependant, une petite voix intérieure me disait : « Mais oui, écris cette histoire. Ce sera le point final, ta façon d’avoir le dernier mot sur ces événements terribles. » Mais je sais aujourd’hui que la mort seule mettra le point final à cet épisode de ma vie si fondateur, si semblable à une naissance douloureuse. Jamais, je crois, je n’aurai été aussi complètement athée que maintenant, à présent que le souvenir de ce fatidique été 2004 s’évanouit peu à peu.
Et pourtant, j’aime comme jamais cette image du Christ, figure mythique de tous les hommes, portant une croix, tombant, puis se relevant et marchant vers une vie autre.  » Jean-François Beauchemin

C’était au temps des mammouths laineux de Serge Bouchard

9782764622414,1-256355

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Avec sa manière inimitable, sur le ton de la confidence, Serge Bouchard jette un regard sensible et nostalgique sur le chemin parcouru. Son enfance, son métier d’anthropologue, sa fascination pour les cultures autochtones, pour celle des truckers, son amour de l’écriture.

La sélection d’Alexandra L.L. en bandes dessinées

Le facteur de l’espace de Guillaume Perrault (aussi suggéré par Claude)

9782923841892,1-353800

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Bob aime bien sa petite routine et adore son travail: pour lui, la poste, c’est très important! À bord de son vaisseau, il distribue des lettres et des colis à un tas de gens, partout dans la galaxie. Du moins, la partie de la galaxie qu’il connaît. Par contre, ce matin, il y a un pépin au bureau de poste.

La ligne rouge, Collectif (aussi suggéré par Claude)

9782924455029,1-347727

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Le petit Arnaud profite d’un moment d’inattention de sa grande soeur Stéphanie pour explorer le métro Berri-Uqam, traînant avec lui son singe en peluche nommé Bongo. Il tombe par hasard sur une section secrète qui le mène dans un univers parallèle fantastique : il a trouvé la mythique ligne rouge du métro de Montréal! Sur cette ligne, rien n’est ordinaire. Prenez en exemple Bongo, devenu un gigantesque singe parlant qui a peur de son ombre!

Nicolas de Pascal Girard

téléchargement (1)

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Voici une nouvelle édition de Nicolas pour fêter le 10e anniversaire de sa parution! Nicolas est un petit livre criant de vérité, profondément touchant et saisissant sur le deuil d’un petit frère. De courtes scènes s’enchaînent sur une période d’une vingtaine d’années mêlant bons et mauvais souvenirs, humour et traumatisme.
Dans cette nouvelle édition, le Nicolas original est là, ni retouché ni modifié mais augmenté d’une autre histoire, celle de la relation de Pascal avec son autre frère, Joël.

La demoiselle en blanc de Dominick Parenteau-Lebeuf

9782922827729,1-340935

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Novembre 2009. Pour l’anniversaire de la chute du Mur, Berlin s’apprête à démolir les dernières ruines de son passé. L’une des maisons visées abrite une chambre noire où traîne le négatif d’une photo qui rêve d’être développé : la demoiselle en blanc. En mars 1933, l’homme qui a déclenché l’objectif est parti pour des vacances qui s’éternisent, la laissant mystérieusement dans des limbes photographiques. Depuis, elle attend son retour, désespère, y croit à nouveau, écoute, observe au dehors, tente de donner sens au mystère de cette absence. Elle va ainsi traverser, en 28 000 nuits, une bonne part du XXe siècle. Ce récit intimiste sur fond historique, est l’adaptation de la pièce de Parenteau-Lebeuf du même nom. Ce roman graphique est une première collaboration pour ces deux filles de grand talent !

La colère de fantomas d’Olivier Bocquet

9782205073164,0-2451504

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

L’inspecteur Juve et son acolyte Fandor sont sur le point d’arrêter Fantômas, mais ce dernier a toujours un temps d’avance. Dernier volume des aventures de l’homme aux cent visages. Prix de la BD Polar Quais du polar-Librairie Expérience-Le Petit Bulletin 2016 pour la série.

Les Mutamatak de Karine Gottot

9782894357323,1-309121

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

As-tu un jour souhaité être un superhéros ? Les Mutamatak sont là pour te prouver que ton rêve peut devenir réalité. Mais attention, devenir un superhéros n’est pas une tâche de tout repos. Sois témoin de la muta-transfo de Marcel, un écolier tout ce qu’il y a de plus « ordinaire ». Observe-le suivre les conseils des Mutamatak et se préparer pour la périlleuse mission qu’ils lui ont réservée. Pendant ce temps, Vickie te présentera un superhéros de la vraie vie, Anh t’emmènera visiter le Comic-Con de San Diego, Ali te conduira à l’école des superhéros et Zack te fera connaître l’histoire de ces surhommes. Prends garde, les Mutamatak débarquent ! Seras-tu leur prochain cobaye ?

Ninn de Jean-Michel Darlot

9782896573943,1-354381

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Il y a d’abord l’obscurité. Puis, tout à coup, ces lueurs dans les ténèbres qui se rapprochent, comme une menace, comme le regard d’un prédateur avant l’attaque. Bienvenue dans le métro parisien ! C’est là que Ninn fut découverte bébé, par deux ouvriers. Aujourd’hui, Ninn a 11 ans et le métro est son univers. Elle en connaît le moindre recoin et s’y sent comme chez elle. Mais en dépit de sa joie de vivre, Ninn se pose mille questions. D’où vient-elle ? Quels sont ces souvenirs lointains et incompréhensibles qui hantent ses souvenirs, elle qui n’a jamais mis les pieds hors de Paris ? Pourquoi voit-elle, depuis peu, des essaims de papillons parcourir les galeries, invisibles aux yeux de tous sauf aux siens ? Toutes ces questions la taraudent, d’autant qu’une sourde menace la traque sans répit.

La sélection à Émile tous genres confondus

Oniria de Patrick Sénécal (horreur)

9782922145885,1-69891

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Ils sont quatre : David, Jef, Éric et Loner. Quatre criminels qui, habilement, se sont échappés de prison. Mais la police les a pris en chasse et les cernes de près. Alors, ils décident de se cacher pour la nuit dans une villa isolée au nom étrange, Oniria… Et c’est sans aucun doute la pire décision de leur existence !

Hell.com de Patrick Sénécal (horreur) (aussi suggéré par Alexandra B.)

9782896150625,1-207455

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Depuis qu’il a pris la tête de la société immobilière de son père, Daniel Saul est devenu l’un des hommes d’affaires les plus riches du Québec. Dans la jeune quarantaine, beau, fonceur, intelligent et sans pitié pour la concurrence et les losers, Daniel a tout pour lui et ne se gêne pas pour prendre le reste. Quand Martin Charron, un financier et ancien confrère de collège, lui propose de devenir membre de Hell.com, un site Internet secret où tout – mais vraiment tout ! – est possible pour ceux qui le fréquentent, Daniel sait qu’il ne pourra refuser de s’inscrire.

Les sept jours du Talion de Patrick Sénécal (horreur) (aussi suggéré par Marlenne)

9782896150472,1-192666

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Il s’appelle Bruno Hamel, il a trente-huit ans et il est chirurgien. Avec sa petite famille ­ Sylvie, sa conjointe, et Jasmine, sa fille de sept ans ­, il habite Drummondville et, comme tous les gens heureux, il n’a pas vraiment d’histoire. Jusqu’à ce que Jasmine, par un bel après-midi d’automne, soit violée et assassinée. Dès lors, l’univers de la famille Hamel bascule. Mais lorsque la police arrête le meurtrier, un terrible projet germe dans l’esprit enténébré de Bruno : il va s’emparer du monstre et lui faire payer ce qu’il a fait à sa petite fille.

Ma vie rouge kubrick de Simon Roy (aussi suggéré par Audrey) (essai)

9782764624135,1-340407

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

The Shining, de Stanley Kubrick, cette histoire étrange située dans un hôtel où s’installent hors saison un écrivain, sa femme et leur garçon aux pouvoirs extrasensoriels, a impressionné une foule de spectateurs depuis sa sortie en 1980. C’est à l’âge de dix ans que Simon Roy a découvert ce film, médusé par une réplique : « Tu aimes les glaces, canard ? » Depuis, il l’a revu au moins quarante-deux fois, sans doute parce qu’il « contient les symptômes tragiques d’une fêlure » qui l’habite depuis des générations. La relation méticuleuse entretenue avec le maléfique récit lui aura permis d’intégrer les éléments troubles de sa « généalogie macabre », d’en accuser le coup. Un ouvrage singulier, stupéfiant. Visionnez dès maintenant l’entretien présenté par l’ANEL entre Simon Roy et notre éditeur, Jean Bernier.

L’avalée des avalées de Réjean Ducharme

9782070373932,0-670188

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

« Tout m’avale… Je suis avalée par le fleuve trop grand, par le ciel trop haut, par les fleurs trop fragiles, par les papillons trop craintifs, par le visage trop beau de ma mère… »
Les enfants en mène large. Ils peuvent dire pis qu’aimer, pis que prendre. Ils ont tous les droits. Entre vingt et vingt-trois ans (l’âge de ce roman), on a toutes les lois, toutes en même temps. Si on est doué, on les apprend. Si on est pas content, on se déprend, en se souvenant, en imaginant.

L’Hiver de force de Réjean Ducharme

9782070376223,0-694094

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

L’Hiver de force est un de ces livres confession proche de Miller ou de Kerouac. Les deux héros, André et Nicole, sont « sur la route », même quand ils ne bougent pas de l’appartement où ils se saoulent des films de la télé. Il y a leurs amis, Toune, Laïnon, Roger, Catherine, le bavardage lyrique. Il y a le travail de correcteur d’épreuves, les chansons de Charlebois et surtout le merveilleux personnage d’André, si proche de l’auteur, rêveur éveillé qui nous entraîne dans une dérive exotique qui séduit, hypnotise, enchante.

La sélection d’Alexandra B. tous genres confondus

Aliss de Patrick Sénécal (horreur) (aussi suggéré par Marlenne)

9782922145441,1-46041

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Il était une fois… Alice, une jeune fille curieuse, délurée, fonceuse et intelligente de Brossard. À dix-huit ans, poussée par son besoin d’affirmation de soi, elle décide qu’il est temps de quitter le cégep et le cocon familial pour aller vivre sa vie là où tout est possible, c’est-à-dire dans la métropole. À la suite d’une rencontre fortuite dans le métro, Alice aboutit dans un quartier dont elle n’a jamais entendu parler et où les gens sont extrêmement bizarres.

Le Vide de Patrick Sénécal (horreur)

9782896150120,1-100050

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Trois hommes différents, trois existences que tout sépare. Or, contre toute attente, leurs chemins se croiseront bientôt et leur vie en sera bouleversée à jamais. Tout comme celle de milliers de gens… tout comme la vôtre !

Des fleurs sur la neige d’Élisa T. (biographie)

9782894312728,1-56546

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Le drame des enfants maltraités, battus ou martyrisés par leurs parents est une réalité quotidienne de toutes les sociétés. Élisa a pourtant survécu à cet enfer pendant seize ans et nous raconte avec une mémoire et une lucidité étonnantes les multiples détails et les angoisses invraisemblables de ce cauchemar qui aura réellement duré six mille jours et six mille nuits. Calvaire interminable passé à avoir peur surtout de celle qui l’avait mise au monde…

La sélection de Line

Remèdes pour la faim de Deni Yvan Béchard

9782896940929,1-256531

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Enfant, Deni ne savait pas qu’il était né dans une famille hors du commun. Sa mère américaine avait certes évoqué le passé de son père au Québec, mais l’arbre généalogique comportait encore bien des mystères. Un jour, il apprend enfin la vérité sur celui qu’il a toujours soupçonné de nager en eaux troubles : André Béchard était voleur de banques. Dans la tête du jeune homme germe alors une idée nourrie par son admiration pour cet homme à la violence mal contenue, absent et pourtant omniprésent: «Je serai un romancier et un hors-la-loi». Dix-sept ans de recherches et de réécriture seront nécessaires à l’auteur de Vandal love ou Perdus en Amérique pour enfin, peut-être, faire la paix avec ce père dont la vie est déjà une sorte de roman. Récit d’apprentissage truffé de petites drôleries et de grands chagrins, Remèdes pour la faim met en lumière la complexité des mécanismes de la mémoire et du pardon, révélant que la vocation de conteur naît parfois du besoin de se réconcilier avec ses fantômes.

Le feu de mon père de Michael Delisle

9782764624401,1-352255

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

Quand Michael Delisle était enfant, ses « oncles », c’est-à-dire les amis de son père, ne disaient pas « arme » mais morceau ou de façon plus métonymique, feu. « J’avais mis mon feu dans le coffre à gant. » « Il s’est débarrassé de son feu. » « Oublie pas ton feu. » Dans ce poignant récit, le poète se remémore son père, le bandit devenu chrétien charismatique, l’homme violent qui ne parlait plus que de Jésus, l’homme détesté qu’on ne peut faire autrement qu’aimer, en dépit de tout. La question qui revient éternellement est celle-ci : où va le feu ? Et la question me revient au chevet de mon père. Je passe mon doigt sur son vieux tatouage de marin (une ancre avec les lettres MN pour merchant navy) qui n’est plus qu’une pastille noire et floue. Ces cellules sont aussi les miennes. Je reconnais la parenté organique et l’odeur qui monte de son corps : un parfum de vieux drap gorgé de phéromones. Cet encens sébacé est mon seul lien avec cet homme, le seul que je reconnaisse. Cet animal m’a donné la vie.

L’album multicolore de Louise Dupré

9782923975375,1-293701

Pour réserver en ligne, cliquez ICI.

« Elle dépose sur la table une boîte de chocolats Laura Secord remplie de photos, elle veut me montrer Émilie dans sa longue robe noire. Une robe de religieuse, que sa grand-mère avait revêtue dès l’âge de trente ans. Elle rit, « L’âge où les femmes devenaient vieilles ». Je calcule. Émilie est morte à quatre-vingt-treize ans, elle s’est sentie vieille pendant plus de soixante ans. J’en frémis. Soudain, comme si elle venait d’avoir une illumination, elle se lève, se dirige à petits pas vers sa chambre. Elle revient aussitôt avec trois albums tout neufs. « J’ai décidé de vous remettre à chacun les photos de votre enfance. Le moment est venu. » Le coeur me serre, je comprends bien ce qu’elle veut dire. Elle me tend un album à la couverture multicolore, tout en dégradés. Des teintes claires ou sombres, joyeuses ou sérieuses, audacieuses ou discrètes. Comme elle, ma mère. « C’est pour toi », dit-elle simplement. » Quelques mois après la mort de sa mère, Louise Dupré entreprend un récit de deuil pour tenter de saisir qui était la femme qu’elle a appelée maman. Un livre qui se lit passionnément.

Restez à l’affût mercredi prochain pour voir nos dernières suggestions québécoises du reste de l’équipe; ainsi que samedi le 9 juillet pour les dernières suggestions québécoises jeunesse!