Un billet de blogue hebdomadaire (lors de la période scolaire) sera publié le mercredi pour présenter les coups de coeurs de nos collègues du secteur des collectivités. Claude, Karine, Caroline et Marilou vous partagerons des volumes susceptibles de vous intéresser dans le cadre de la littérature jeunesse: Coups de cœur, livres thématiques et surtout nouveautés seront présentés avec enthousiasme. Voici leur récolte de la semaine:

Le livre pour ne plus se tromper de Anne-Sophie Baumann, édition rue des enfants, à 21.95$

Lecture proposée par Claude

Que dit la quatrième de couverture?
La convergence d’apparence, de mode de vie, de concept de nature, entraîne de fréquentes confusions dans les termes. Des conseils pour distinguer les animaux (chouette et hibou), les fruits (marron et châtaigne) et autres phénomènes difficilement identifiables comme la friche et la jachère, l’estuaire et le delta ou encore venimeux et vénéneux.

L’avis de Claude:
Vous arrive-t-il de vous demander quelle est la différence entre une  abeille et une guêpe, entre une mandarine et une clémentine, entre ce  qui est vénéneux et venimeux, entre amont et aval…  Un petit ouvrage  qui donne des outils pratiques pour savoir différencier pour ne plus  se tromper. Pour le 2e et 3e cycle du primaire et tous parents curieux !

Ma branche préférée de Mireille Messier, chez Scholastic, à 10.99$

Lecture proposée par Claude

Que dit la quatrième de couverture?
Une petite fille s’éveille un matin, après une tempête de verglas. La branche de son arbre préféré est cassée. Cette branche était son château, sa base d’espions, son bateau. Elle ne laissera personne partir avec SA branche. Puis son voisin, un homme âgé, l’aide à donner une deuxième vie à ce qui semble n’être qu’une simple branche aux yeux des autres. Une histoire d’entraide, de complicité intergénérationnelle, de créativité. Une histoire très canadienne!

L’avis de Claude:
Il est d’actualité, en ce moment avec les inondations au Québec, de  parler de catastrophes naturelles. Mais la plupart de nos jeunes n’ont  pas connu la période du verglas à Montréal en 1998. Cet album relate  ce fait d’Histoire par le regard tendre d’une petite fille pour sa  branche préférée. Un +++ pour les fort belles illustrations de Pierre  Pratt. Pour tous les cycles du primaire.

Bonhomme de Van Linthout, chez Pastel, École des loisirs, à 21.95$

Lecture proposée par Caroline

Que dit la quatrième de couverture?
Le jour se lève et c’est l’heure d’aller à l’école. Bonhomme se réveille.
Pour lui, la nuit a été froide car il dort dans la rue.

L’avis de Caroline:
Un conte spécial traitant de l’itinérance et de la vision des adultes versus celui d’un enfant. Touchant…
S’adresse autant aux jeunes du primaire qu’à ceux du secondaire où les préjugés sont plus présents.

Collection Drôles de familles, chez Dominique et compagnie!

Lecture proposée par Marilou

L’avis de Marilou:
Douze (bientôt quatorze!) petits livres dynamiques, colorés et québécois que s’arracheront les enfants autant, sinon plus, que la célèbre série des Monsieur Madame.

Suggestion boni:

1, 2, 3… foulard : C’est difficile à expliquer avec des mots de Éric Sanvoisin, chez Gründ, à 15.95$

Lecture suggérée par Audrey, libraire invitée de la semaine

Que dit la quatrième de couverture?
Charlotte, 12 ans, enfant adoptée, n’arrive pas à oublier son histoire tragique. Elle tombe sous le charme de Jordan qui l’attire par son mystère, sa froideur et sa beauté. Il lui propose le jeu du foulard, elle ne peut pas refuser.

L’avis d’Audrey:
Le jeu du foulard consiste à se placer en équipe de deux. L’un étrangle l’autre avec un foulard jusqu’à ce que l’autre perde conscience. Ensuite, le premier retire le foulard et s’assure que le deuxième recouvre conscience. Dès la première page du roman, le lecteur apprend que Charlotte est dans le coma: le jeu ne s’est pas terminé comme prévu. Un roman plein de rebondissements qui apprend au jeune adulte que ses gestes peuvent avoir de graves conséquences et de ne pas se laisser influencer par ses pairs. 13 ans et +