Un couple bat de l’aile, alors que l’homme ne trouve pas de travail et semble se complaire dans sa léthargie, au grand dam de la narratrice, sans compter le meilleur ami de son copain qui débarque à l’improviste un jour sur deux et les prive d’intimité… Et comme si ce n’était pas assez, la narratrice se fait offrir par son copain un bien drôle de cadeau : un gigantesque portrait d’elle-même nue, dans son salon, portrait dont le regard la hante la nuit au point d’aller dormir dans le bain. Rien pour améliorer l’état des lieux! « Tôt ou tard, ce serait à [elle] de prendre la situation en main. » Et l’on se doute bien que ça finira mal!

Écrit comme une confession, C’est moi est parsemé de moments d’humour noir et ne manque pas de faire sourire. Par une écriture limpide et sans artifice, Marion Guillot nous emmène dans la psyché d’une narratrice à la fois rationnelle, froide, ironique et attachante dans un récit tendu vers sa fin. Un page turner à la Minuit, c’est-à-dire de qualité.

C’est moi

Marion Guillot

Éditions de Minuit

carcajou.lbrs.ca/2mEGJ3iN

– Maxime Nadeau