C’est la Semaine 18 du Défi Lecture Bande Dessinée que nous, vos libraires préférées (lol), Audrey et Alexandra L.L,. nous sommes imposé: 6 mois pour lire 50 bédés chacune, ce qui représente 2 bédés par semaine, au minimum, pour chacune de nous! Ça veut dire qu’on a passé plus que le tier du défi! Déjà! Si vous voulez connaître tous les aléas du défi, rendez-vous ICI. Si vous voulez voir tous les articles à ce sujet, cliquez sur l’onglet « Nos projets », puis sur « Défi lecture 2015».

Voici les bédés que nous avons ont lues cette semaine, la catégorie que nous comblons grâce à celles-ci, ainsi que notre appréciation!

Alexe a lu…

La légende des Jean-Guy de Claude Cloutier, Éditions La Pastèque, 19.95$

BD classique québécois

9782923841717

 

Pour réserver ou acheter ce livre en ligne, cliquez ICI.

Lost at sea de Bryan Lee O’Malley, Éditions Oni Press, 15.95$

Première BD d’un auteur populaire

Lost_At_Sea

 

Pour acheter ou réserver ce livre en ligne, cliquez ICI. (version originale en anglais)

Audrey a lu…

Cette semaine, j’avais besoin d’un peu d’humour pour pimenter ma vie. Alors, voici deux bandes dessinées comiques qui sont toutes deux composées de petites histoires d’une ou deux pages.

Skip School, Fly to Space by Stephan T. Pastis, Andrews McMeel Editions, à 11.99$

9781449436377_frontcover

BD avec des personnages non-humains

Vous trouverez cette bédé dans la section des bandes dessinées pour enfants en anglais de notre belle librairie. Elle y est, mais je ne suis pas certaine à quel point elle y a sa place puisqu’elle est plutôt critique envers l’institution scolaire. Les jeunes y sont très studieux alors que leurs parents sont loin de les encourager aux études: ils veulent plutôt que les petits prennent le temps de s’amuser et de profiter de leur vie.

Les personnages sont des animaux et ils ont tous leur personnalité propre. Par exemple, le rat est un être ratoureux et rusé. Par des jeux de mots bien placés, il réussit même à faire accomplir ses tâches ménagères par le cochon. Celui-ci est super gentil, mais plutôt naïf.

C’est assez drôle. Je la recommanderais à des adolescents entre 14 et 17 ans, car malgré les dessins enfantins, l’humour y est un peu trop noir pour convenir à de plus jeunes et un peu trop centrée sur l’écolé secondaire pour correspondre avec la vie d’un adulte.

7/10

Pour commander ou réserver en ligne, cliquez ICI.

 

Du sang et de l’encre de Serge Gaboury, aux éditions Perro, à 24.95$

1687172-gfBD humoristique

J’ai trouvé cette bande dessinée, il y a quelques mois, dans la section des bédés pour enfants. Pourtant, tout de suite, j’ai reconnu un des auteurs préférés de mon conjoint: il était certain que cette bédé n’était pas pour les enfants de coeur! Memento (le système de recherche de bouquins des librairies indépendantes) indiquait « à partir de 9 ans » et mon copain lisait ces bédés alors qu’il avait 10 ans. Depuis, on a tout de même même transféré Gaboury dans la cours des grands de la librairie, la section des bandes dessinées adultes.

Serge Gaboury est né le 18 octobre 1954 à Québec.  En 1979, il commence une longue collaboration qui lancera sa carrière au niveau national : le magazine Croc, pour qui il produira en moyenne trois pages de b.d. par mois pendant toute la durée de vie du magazine, soit une quinzaine d’années. Parmi ses autres collaborations les plus importantes, on retrouve le magazine Protégez-vous, Safarir et les Débrouillards.

Gaboury

Le cynisme peuple Du sang et de l’encre. Par exemple, alors qu’un homme fait le voeu qu’il y est la paix sur la Terre en voyant une volée d’étoiles filantes, il s’en suit des explosions: on prend alors conscience que les dites étoiles filantes étaient plutôt des missiles. Bon, ce n’est pas très drôle écrit comme ça, mais en bédé, j’ai trouvé ça plutôt marrant.

Les fans de Red Ketchup et du magazine Croc, ou ceux et celles ayant un humour noir incomparable et inégalable, seront comblé(e)s de tomber sur Du sang et de l’encre. 9/10

 

Pour commander ou réserver en ligne, cliquez ICI.

11233403_10155597349405644_1322608336_o

Merci de nous lire, de nous suivre, de partager votre passion de la bande dessinée avec nous! C’est un plaisir pour nous de vous partager nos lectures! Si vous avez des commentaires à nous faire, n’hésitez surtout pas.

À la semaine prochaine!