C’est la Semaine 24 du Défi Lecture Bande Dessinée que nous, vos libraires préférées (lol), Audrey et Alexandra L.L,. nous sommes imposés: 6 mois pour lire 50 bédés chacune, ce qui représente 2 bédés par semaine, au minimum, pour chacune de nous! IL NE RESTE PLUS QU’UNE SEMAINE! Si vous voulez connaître tous les aléas du défi, rendez-vous ICI. Si vous voulez voir tous les articles à ce sujet, cliquez sur l’onglet « Nos projets », puis sur « Défi lecture 2015».

Voici les bédés que nous avons lues cette semaine!

Alexe a lu

#Bébéatrice de Béatrice Lepage et Eric Godin, Éditions La Presse, 15.95$

BD avec de mauvaises critiques

9782897053369,1-321943

Mauvaises critiques… Pas nécessairement. En fait, même en tapant « bande dessinée » et « mauvaises critiques » sur google, les résultats sont désappointants. Puis, un libraire m’a conseillé celle-ci. Non pas de par ses critiques, seulement parce qu’elle s’est très peu vendue. Dans la lignée des « craques » d’enfants, Guy A. Lepage nous présente les phrases incroyables de sa petite fille Béatrice. Lepage avait pris l’habitude de partager les répliques de sa fille sur les réseaux sociaux. Jusqu’à ce qu’Éric Godin lui propose quelques croquis. Ce livre est donc une compilation de ce que bébéatrice a pu dire de plus drôle, entre deux et quatre ans. Je suis le genre qui aime ces types de livres. En effet, les enfants me font rigoler un maximum. J’ai eu beaucoup de plaisir à lire celle-ci, mais je peux comprendre pourquoi elle s’est peu vendue. En effet, elle est trèèèès courte. Il m’a fallu dix minutes pour la terminer. À 15$ , le rapport plaisir/investissement est très bas. Surtout que le genre est de plus en plus populaire et que nombreux sont ceux qui publient des livres comme celui-là. Il est tout de même hilarant et, sans le vouloir, ou peut-être alors, on nous présente une facette de Guy A. Lepage agréable à découvrir.

5/10 parce que c’est trop court. J’aurais aimé qu’elle soit plus longue.

Paul dans le nord de Michel Rabagliati, Éditions de La Pastèque, 27.95$

BD d’un auteur ayant participé à l’émission BD QC

9782923841786,1-340876

Bon! À la base, j’avais prévu vous parler de la série La colère de Fantômas. En effet, Julie Rocheleau était passée à l’émission pour cette BD. Par contre, en la lisant, j’ai appris que Fantômas est personnage vieux de plus de 100 ans! La bédé est d’ailleurs inspirée du roman de Pierre Souvestre et Marcel Allain. Pourquoi je vous dis tout cela? Parce qu’après avoir découvert tout cela, j’ai décidé de la mettre dans la catégorie BD adaptée d’un roman. Au départ, je ne voulais pas parler de Rabagliati ici. je savais qu’Audrey allait lire quelques-unes des bédés et je trouvais cela suffisant. Alors que Paul dans le nord arrivait à la librairie, j’ai changée d’avis. En effet, j’avais très envie de la lire et tant qu’à remplir une catégorie en même temps, pourquoi pas!

C’était une bonne idée! Hahah. Comme toujours, Rabagliati nous fait passer par toute la gamme d’émotions. Dans cette bande dessinée, nous découvrons Paul dans plusieurs petits segments de sa vie d’ado. Sans être une bédé en continue, le tout glisse parfaitement. Paul vient de déménager et arrive à une nouvelle polyvalente où il deviendra ami avec Ti-Marc. Les deux amis passeront tout leur temps ensemble. Sur le pouce pour se rendre au chalet d’une fille de l’école, ils se perdent en pleine tempête! Du premier joint, premier party et premiers amours, tout y passe. On ne s’attendrait pas à moins, en effet.

10 sur 10, êtes-vous étonné (e)?

Audrey a lu

Après avoir lu Paul à Québec, non, Alexe, je ne suis pas étonnée que tu donnes 10/10 à Paul dans le Nord. Alors, voici mes lectures:

Le printemps des arabes de Jean-Pierre Filiu et Cyrille Pomes, chez Futuropolis, à 29.95$

BD reportage

9782754808613,0-1647448Cette bande dessinée raconte d’une manière claire, bien que les mouvements politiques de l’orient nous soient étrangers, les révolutions agitant le monde arabe (Tunisie, Egypte, Libye, Bahreïn, Maroc, Syrie, Yemen, etc.) de décembre 2010 à la fin de l’année 2012. Ce que j’ai trouvé vraiment intéressant, c’est le choix des auteurs de raconter le tout en prenant la vision du monde arabe: de ce qu’ils réclamaient, de ce qu’ils voulaient pour eux-mêmes.

De plus, j’ai appris plein de choses! Par exemple:

  • – Il y a eut 39 femmes élues comme membres de l’Assemblée en 2011 sur les 89 élus (en Tunisie);
  • Une phrase incroyablement noble d’un activiste pacifiste Syrien de 26 ans: « Mieux vaut être l’assassiné qu’être l’assassin. » (Ghiyath Matar, surnommé Le Petit Gandhi);
  • Tawakkol Karman, originaire du Yémen, femme portant le hijab, une activiste pour le droit des femmes, reçoit le Prix Nobel de la Paix en 2011;
  •  J’ai tout appris sur le Manifeste de la jeunesse de Gaza.

Finalement, j’ai sorti de cette lecture grandie avec des idées de révolution plein la tête, l’image d’un peuple qui se bat constamment pour leurs libertés individuelles malgré les autorités en place et l’image de gens remplis d’espoir qui ne baisseront jamais les bras. 10/10

Pour commander ou réserver en ligne, cliquez ICI.

 

Les Misérables de Victor Hugo, chez les productions Soleil, à 12.95$

Une pièce de théâtre

9782302013773,0-1200527 Voici un monument de la littérature française adapté en manga! En quelques 200 pages, « Variety Art Works » réussit à saisir l’essentiel des deux milles pages de ce chef d’oeuvre! Mon professeur de sociocritique ne serait peut-être pas d’accord avec moi par contre… Ça ne change pas que ce petit manga m’a aidé à passer mon examen! Hihi 😀

Chaque fois que l’histoire est modifiée pour les besoins de la cause, une note nous indique ce qui se passait dans la version originale. Le manga est bien adapté autant pour les petits que pour les grands. Ses dessins sont mignons. Les personnages sont touchants. J’aurais aimé qu’il soit plus long et qu’on ait accès à plus de détails par contre… 9/10

Pour commander ou réserver en ligne, cliquez ICI.

11233403_10155597349405644_1322608336_o

Merci de nous lire, de nous suivre, de partager votre passion de la bande dessinée avec nous! C’est un plaisir pour nous de vous partager nos lectures! Si vous avez des commentaires à nous faire, n’hésitez surtout pas.

À la semaine prochaine!