Cette semaine pour le billet des institutions, une petite nouvelle fait son entrée! Je me présente bien brièvement : Marie-France, libraire depuis maintenant deux ans ici chez Carcajou. Je suis devenue libraire jeunesse à temps complet l’été dernier (juin 2018). Bref, cette semaine, je vous ai concocté un groupe de titres sur les thématiques d’éducation à la sexualité surtout pour le niveau primaire, mais aussi quelques titres pour le secondaire. Elles regroupent divers titres sur les stéréotypes, le genre, l’identité sexuelle, l’orientation sexuelle.

Pour le primaire :

Anatole qui ne séchait jamais

Anatole, le pauvre! n’arrête pas de pleurer! Sa sœur se donne donc la mission de trouver pourquoi il est inconsolable. Après de multiples tentatives infructueuses, elle découvre enfin qu’Anatole aimerait bien porter un…tutu! Que l’on soit garçon ou fille, nous pouvons porter ce que l’on veut et de la manière qui nous plaît! C’est d’ailleurs ce que font le père et la sœur d’Anatole pour l’encourager et lui permettre de se sentir bien dans sa peau :  eux aussi à la fin de l’album s’habillent de façon éclectique. Cet album permet aussi de défier les stéréotypes de genre et la vision hétéronormative*.

*(Les filles devraient porter des vêtements typiquement de filles et être féminines et même chose pour les garçons.)

BOULAY, Stéphanie (2018), Anatole qui ne séchait jamais, coll. : « Histoires de vivre », éditions Fonfon, 9782923813738, 24,95 $.

Princesse Kevin

Dans la même optique, mais avec la thématique du déguisement, ce conte de Michael Escoffier est encore plus coloré. Kevin décide de se déguiser en princesse, talons hauts compris! Il aimerait bien se trouver un ami chevalier pour l’accompagner, mais aucun garçon ne s’y risque par peur d’être « contaminé ». Par chance, une petite fille déguisée en dragon, déguisement cousu par son père, décide de lui tenir compagnie. Princesse Kevin nous faire rire et sourire par sa lucidité enfantine. Les enfants (et les adultes) qu’ils soient garçons ou filles peuvent se déguiser avec des déguisements typiquement masculins ou féminins. Escoffier nous permet donc de réfléchir à cette loi non écrite sur le déguisement et les genres tout en s’amusant.

ESCOFFIER, Michael (2018), Princesse Kevin, coll. « Vitamine », éditions P’tit Glénat, 9782344026700, 17,95 $.

Deux garçons et un secret 

Émile et Mathis sont les meilleurs amis du monde. Un jour, en jouant dans le carré de sable, l’un deux découvre une bague. Ils décident alors de se marier en compagnie de leurs amis. Cependant, une fois le soir venu, Émile raconte sa journée à ses parents ainsi que son mariage… mais son père désapprouve. Les garçons cachent alors la bague, mais ils sont malheureux. Ils finissent par aller chercher la bague et la portent en secret. Une très belle histoire sur l’amitié, les secrets, le regard des adultes sur le monde des enfants, l’ouverture face à la différence.

POULIN, André et LAFRANCE, Marie (2016), Deux garçons et un secret, coll. « Vie devant toi », éditions de la Bagnole, 9782897141691, 19,95 $.

Et avec Tango nous voilà trois! 

Ce bel album de chez Rue du Monde nous fait découvrir l’homoparentalité.  Silo et Roy sont deux manchots vivant dans un zoo de New York et sont meilleurs amis depuis toujours. Ils font tout ensemble. Ils se promènent ensemble, ils nagent ensemble, ils chantent aussi l’un pour l’autre. Cependant, ils ne peuvent pas avoir d’enfant ensemble. Le gardien du zoo va cependant résoudre ce pépin de la nature en leur confiant un œuf qui a besoin d’être couvé. Très belle histoire, tout en douceur qui en vient tout naturellement à explorer la relation de deux mâles qui deviennent pères.

RICHARDSON, Justin (2013), Et avec Tango nous voilà trois!, coll. « Pas comme les autres », éditions Rue du Monde, 9782355042881, 29,95 $

Pour le secondaire :

Fé M Fé

Félixe est une jeune femme qui se cherche au niveau identitaire. Elle n’a jamais été particulièrement féminine, mais ça ne la complexe pas outre mesure. Lorsqu’elle fera la rencontre d’une jeune coiffeuse, Fé va se poser encore plus de questions… Est-ce qu’elle aime les filles? Un beau roman sur la recherche de l’identité à l’adolescence et l’homosexualité chez les filles.

DUMOULIN, Amélie (2015), Fé M Fé, coll. « Titan + », éditions Québec Amérique, 9782764429525, 11,95 $.

Adam/James/Antonin

Tous dans la même école, ces trois garçons apprivoisent chacun à leur manière leur orientation sexuelle. Adam est un jeune homme homosexuel vivant bien avec son homosexualité, mais il vit dans une famille nombreuse et peine à avoir l’attention de ses parents pour parler de son orientation sexuelle. Dans le roman du même nom, James découvre qu’il est peut-être bisexuel, même si auparavant il a toujours été attiré par des filles. Quant à Antonin, il a un passé familial plutôt complexe, mais sa relation avec son copain William l’aide à oublier. Ces trois romans explorent différentes orientations sexuelles chez les garçons sans être trop extravagantes. Samuel Champagne écrit de manière à ce que les jeunes se reconnaissent et s’identifient facilement et simplement.

CHAMPAGNE, Samuel (2018), Adam, coll. « Kaléidoscope », éditions de Mortagne, 9782896627813, 16,95 $.

CHAMPAGNE, Samuel (2018), James, coll. « Kaléidoscope », éditions de Mortagne, 9782896628506, 16,95 $.

CHAMPAGNE, Samuel (2018), Antonin, coll. « Kaléidoscope », éditions de Mortagne, 9782896628537, 16,95 $.

Ciel tome 1 et 2

Une jeune transgenre, Ciel, va dans une école où la transsexualité et la transidentité sont perçues comme tout à fait normales. Elle entre au secondaire en vivant une peine d’amour puisque son copain repart dans son pays natal en Islande. Par contre, elle aura l’occasion de vivre d’autres histoires d’amour et de déployer ses talents de youtubeuse avec sa chaîne « Ciel s’ennuie ». Tout à fait charmant, Sophie Labelle nous permet avec ses romans d’intégrer de nouvelles réalités, dont celle de l’enfant transgenre.

LABELLE, Sophie (2018), Ciel t.01 : Comment survivre aux deux prochaines minutes, éditions Hurtubise, 9782897811143, 14,95 $.

LABELLE, Sophie, (2018), Ciel t.02 : Dans toutes les directions, éditions Hurtubise, 9782897812737, 14,95 $.

L’Enfant Mascara

Simon Boulerice n’est pas populaire sans raison : ses livres sont écrits avec un style universel et personnel à la fois, tout en nuances, mais avec une force et une férocité sans nom. L’enfant mascara c’est l’histoire de Larry qui devient progressivement Laeticia. Une jeune transgenre qui tombe dans la mire d’un jeune intimidateur qui ne veut surtout pas avoir à faire avec la différence dans son environnement. Le roman est d’abord plein d’espoir, mais au fil de l’escalade d’harcèlement envers Larry/Laeticia, il se remplit de dureté pour se terminer sur un coup d’éclat. Simon Boulerice s’est inspiré d’un fait vécu : il ne faut pas l’oublier. Un roman définitivement poignant qui vous feras réfléchir longtemps sur les valeurs profondément ancrées en chacun de nous.

BOULERICE, Simon (2016), L’Enfant Mascara, coll. « Leméac jeunesse », Leméac, 9782760942264, 12,95 $.

Sommes-nous prêts à changer les règles non écrites de la société et être plus ouverts quant aux différentes orientations sexuelles? À déconstruire les stéréotypes sur les genres? Je crois sincèrement que ce billet, les cours sur l’éducation à la sexualité et les livres sur ces thèmes (dont ceux que je vous ai présentés ici) sont la preuve que nous sommes en pleine prise de conscience quant à ces sujets. En ce sens, nous sommes actuellement dans un virage vers une image positive et saine de ce que représente l’arc-en-ciel des divers thèmes des stéréotypes, du genre, de l’identité sexuelle et de l’orientation sexuelle. J’espère que cette sélection de titres vous sera utile, ou saura vous inspirer pour vos classes. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de suggestions! Sur ce, je vous dis à la prochaine!

Marie-France