À l’air de la poésie accessible et des réseaux sociaux, quelques joyaux sont toujours à l’ombre. Il y a quelques années, par un pur et heureux hasard, j’ai découvert Nikita Gill sur Pinterest et je suis immédiatement tombée en amour avec sa plume.

Wild Embers est son premier recueil distribué en librairie. Ce bijou de la poésie moderne adresse avec candeur, humilité et optimisme certains maux qui touchent la gente féminine.

Ce recueil se distingue des autres puisqu’il est d’une grande sensibilité et qu’il est très inspirant. La division du recueil est bien choisie  et toutes les sections sont en symbiose l’une par rapport à l’autre. Elles se complètent à merveille. Une des sections est  dédiée à des versions modernisées des contes de fées et une autre, à certaines déesses grecques. Ces deux sections raniment des souvenirs d’enfance et apportent un nouveau regard sur des classiques tant appréciés.

Un coup de cœur personnel, qui a su conquérir beaucoup de cœurs,  est le poème intitulé Dragon’s breath qui rappelle aux femmes que tout est possible, qu’il faut croire en soi et en ses capacités et qu’il ne faut pas se laisser abattre par l’opinion ou le jugement de quelqu’un d’autre.

Il est possible de vous procurer le recueil sur notre site internet en suivant le lien ci-dessous ou directement en magasin à la succursale de Place Rosemère.

http://www.librairiecarcajou.calls.net/fr/fiche-produit.php?prod_page=1&prod_id=569393

J’ose espérer que cet extrait saura vous convaincre de la virtuosité de Nikita Gill et de la beauté de son propos.